Orezza une eau qui surgit des montagnes

Orezza
Orezza

Dans le village d’Orezza, on produit une eau qui surgit des montagnes Corses, dans le parc régional

C’est dans une châtaigneraie du parc régional de haute Corse qu’elle prend sa source, près du petit village de Rapaggio.Après un parcours de vingt ans dans le sous-sol des montagnes corses, l’eau d’Orezza émerge, purifiée des nitrates et autres pollutions, enrichie en de nombreux minéraux, et naturellement gazéifiée.

Les romains déjà, l’utilisaient pour ses pouvoirs curatifs, et elle constituait un lieu de pèlerinage avec des personnages célèbres, dont Pascal Paoli, qui ne voulait pas se passer de ses vertus bienfaisantes.

Connaissant ses prétendues vertus médicinales, elle a subit de nombreux tests médicaux qui a confirmé son intérêt dans le traitement des anémies, grâce à sa riche teneur en fer.

L’eau d’Orezza connait le succès en europe et dans de nombreux autres pays

Fin du 19e siècle, elle était activement recherchée de toute l’Europe, et même de l’empire colonial de l’époque, et des curistes venaient régulièrement en traitement dans les thermes d’Orezza.

Avec ses qualités ferrugineuses et ses autres minéraux, elle se révélait précieuse dans le traitement des anémies, ainsi que pour diverses autres affections comme les troubles digestifs.

Les visiteurs du centre thermal y séjournaient pour bénéficier des séances de massages, prendre des douches revigorantes et faire une cure d’eau de la source pour soigner leurs problèmes spécifiques.

Cet article peut vous intéressez :   Les avantages de porter une montre cardio

Même les troupes des colonies en bénéficiaient, car il recevaient des bouteilles d’eau d’Orezza pour les maintenir en forme.

La consécration vint en 1856 grâce à un décret de Napoléon III, la reconnaissant d’intérêt public, et lui donnant une autorisation d’exploitation.

Après une longue période de succès, son exploitation commença à diminuer au 20e siècle pour aboutir à une fermeture de la société d’exploitation en 1995.

A l’aube du 21e siècle, les bouteilles d’Orezza ont retrouvé les consommateurs

Cette fermeture ne pouvant en rester là, un chef d’entreprise du pays à repris l’exploitation, lui a redonné vie grâce à une nouvelle unité d’embouteillage et l’a relancé.

La nouvelle usine a été complétée par un laboratoire d’analyse et l’embauche d’une trentaine personnes a relancé l’activité de la région.

A cause des normes de qualité et des exigences en matière d’hygiène, visiter l’usine est devenu impossible. L’entrepreneur a construit une fontaine dans le style de l’ancien therme, où les visiteurs peuvent boire de l’eau d’orezza.

L’eau d’Orezza est redevenue un symbole emblématique de la Corse, et elle est distribuée partout en France, en Corse, mais aussi dans la plupart des régions du monde.

Grâce à toutes ses excellentes qualités, la source d’Orezza a conquit sa place dans les grands restaurants ainsi que parmi les connaisseurs de la Rive gauche à Paris.

L’innovation n’est pas oubliée, et on a récemment créé une version non gazeuse, permettant de satisfaire les clients qui n’aiment pas l’eau pétillante.

Marie
Je suis Marie rédactrice web passionnée qui apporte une expertise précieuse à chaque projet que j'aborde. Forte d'une solide formation en journalisme et en communication, je me suis rapidement fait un nom dans le monde de la rédaction en ligne grâce mon style d'écriture captivant et ma capacité à créer du contenu engageant.