Menu

Le marché de la voiture électrique en Martinique

avril 29, 2017 - Voyages et tourisme
Le  marché de la voiture électrique en Martinique
Les martiniquais ont conscience des enjeux de préservation de l’environnement en limitant leur part d’achat envers les véhicules de types diesel. La part des véhicules essence est donc en augmentation. Mais qu’en est-il des motorisations hybrides voire électriques ?

L’offre des véhicules hybrides et électriques à développer en Martinique

En Martinique les véhicules électriques et hybrides représentent à peine à 2% du marché. Il ne sera donc pas évident de trouver une location voiture Martinique de ce type sur l’île puisque de toute façon, l’offre des modèles électriques en Martinique se limite à 3 modèles contre 15 dans l’hexagone. Ainsi, les modèles tels que les Renault Zoe et Nissan Leaf sont disponibles depuis moins d’un an. Une dizaine seulement a été effectivement sollicitée. Il faut y ajouter l’arrivée du Berlingot Citroën mis à la vente récemment. D’ici 2 mois Sodiva envisage de commercialiser la E-Méhari et les véhicules de la marque Boloré ce qui est encourageant.

Le réseau d’alimentation électrique quasi inexistant en Martinique

Malgré un marché en plein boum en France hexagonale (+50% de ventes), la tendance est quasi inexistante en Martnique. En cause, le manque d’autonomie des véhicules parcourant une distance moyenne de 130 kilomètres et surtout l’absence d’un réseau de recharge. Seulement 3 bornes sont aujourd’hui disponibles sur tout l’espace martiniquais soit une superficie totale de 1 128 km2 à couvrir. A partir de là, fort de ce constat, certainement que le réseau d’alimentation va être revu afin de remédier à ce manque et répondre à la demande soucieuse des habitants de protéger leur environnement. En effet, l’important nombre de touristes et visites induisant corrélativement une forte demande de location de véhicule de déplacement génèrent une pollution que en peuvent ignorer les résidents permanents de l’île conscient des enjeux de protection utiles à la préservation de leur île qui n’est pas surnommée « l’île aux fleurs » sans raison en référence à cette faune si fragile et délicate à entretenir.

  • Serrurier Paris
  • plafond livret a
  • la Piscine hors sol
  • Guillotine saucisson coupe saucisson
  • Ceinture électrostimulation
  • Climatiseur mobile sans évacuation