Menu

Suivre une formation dans une école d’ostéopathie agréée

mars 26, 2017 - Santé, médecine et bien-être
Suivre une formation dans une école d’ostéopathie agréée

Au début, l’ostéopathie était mal connue du grand public et mal acceptée par le monde de la médecine comme avec la chiropractie qui est la version américaine de l’ostéopathie. Aujourd’hui, les choses ont évoluées et elle reconnue comme une discipline par tout le monde.Le nombre d’ostéopathes ne cesse d’augmenter, le nombre de leurs patients aussi. Toutes les données confirment que cette spécialité a de beaux jours devant elle et de nombreux étudiants cherchent une école d’ostéopathie. Si vous voulez vous spécialiser dans le domaine de l’ostéopathie, il faut bien choisir l’établissement. Pour plus d’informations sur la formation, les conditions d’admission et voir les points importants d’une ecole osteopathie, vous trouverez de nombreuses informations sur Internet.

L’ostéopathie et le rétablissement de l’équilibre du corps

C’est souvent quelque chose qu’on ignore mais l’ostéopathie est une pratique qui elle est apparue il y a déjà plus d’un siècle. C’est un américain qui a déclenché son apparition à la fin du 19ème siècle. Globalement, un ostéopathe travaille sur le corps dans son ensemble, cette thérapie considère que les différents systèmes du corps humain fonctionnent en harmonie. Après avoir suivi un cursus rigoureux dans une école d’ostéopathie, un ostéopathe concentre son travail principalement sur la colonne vertébrale, mais également sur d’autres éléments comme sur les muscles et les articulations. Les ostéopathes ont en fait une vision globale du corps : un dysfonctionnement localisé ne se traite pas qu’à l’endroit où la douleur se manifeste, mais peut trouver sa cause ailleurs dans le corps. Il faut comprendre que le dysfonctionnement d’une partie peut affecter l’équilibre général de l’être humain. L’ostéopathie a pour but de remettre en bon état le corps et elle peut ainsi traiter certains problèmes auxquels on ne pense pas (maux de tête, problèmes respiratoires, etc.).

L’ostéopathe palpe le corps du patient pour pouvoir localiser les dysfonctionnements qu’elle que soit leur nature : articulaires, musculaires, fibreuses ou viscérales. Après avoir fait son diagnostic, il recourra à des manipulations manuelles pour rétablir la fonctionnalité. La loi qui réglemente l’exercice de l’ostéopathie en France exige des conditions de formation rigoureuses pour obtenir le diplôme d’ostéopathe et avoir le droit d’exercer. Il est fortement recommandé de faire ses études dans une école d’ostéopathie spécialisée et surtout agréée par le gouvernement.

Les formations en ostéopathie renforcent les acquis théoriques et pratiques

Les étudiants souhaitant suivre une formation d’ostéopathe doivent s’inscrire dans l’une des écoles d’ostéopathies agréées par le ministère de la santé. Pour le moment il n’y a que les établissements privés qui dispensent ce type de formation. Il faut savoir qu’il existe environ 75 écoles d’ostéopathie en France et seule une petite partie d’entre elles ont reçu l’agrément. Aujourd’hui le gouvernement à légiféré et il existe une législation précise qui encadre la formation des ostéopathes : Le volume horaire de la formation varie selon le statut de l’étudiant bachelier ou ayant déjà obtenu un diplôme de praticien de santé. La formation à une durée de cinq ans répartis en deux cycles. D’une manière générale et en moyenne, les meilleures écoles d’ostéopathie dispensent entre 4 500 et 5 000 heures de formation pour devenir ostéopathe. Les étudiants qui intègrent une école ostéo juste après le bac doivent se former sur cette base horaire se répartissant entre de la formation théorique et de la formation pratique clinique. Le premier cycle vise surtout à renforcer les acquis théoriques et permet l’acquisition des connaissances scientifiques nécessaires pour le suivi du reste du cursus. Le deuxième cycle met l’accent sur le côté pratique de la formation et renforce le savoir-faire de l’étudiant. À la fin de la formation l’étudiant ayant passé avec succès l’examen final détient le CO (clinicat d’ostéopathie). Après, il doit préparer et soutenir un mémoire pour obtenir un Diplôme en Ostéopathie.

  • comparatif aspirateur silencieux
  • plafond livret a
  • la Piscine hors sol
  • Guillotine saucisson coupe saucisson
  • Ceinture électrostimulation
  • Climatiseur mobile sans évacuation